Le blog des petits dys

04 mai 2015

Les amoureux

Melvin est un petit garçon plein de vie et quand je dis plein de vie c'est qu'il est sous Ritaline, donc assez hyperactif.

Melvin a du mal à se concentrer, il est en CP et la lecture est difficile.

Par contre il m'a fait un dessin étonnant dont voici l'histoire:

C'est un garçon et une fille. Le garçon ne veut plus de la fille alors elle pleure et la fille dit qu'elle n'aime plus le garçon alors il pleure.

Que peut-on penser de la représentation des personnages pour cet enfant de 6 ans et demi?

 

img013

Posté par orth à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 mars 2015

Des dessins

Certains enfants font des dessins très élaborés avec une imagination débordante, telle cette petite fille de 8 ans 1/2, atteinte d'une bonne dyslexie mais qui a pu faire quelques dessins remarquables pour illustrer mon livre: Aramis au club hippique.

Ce dessin là n'est pas tiré de ce livre!!! Ce sont les sports d'hiver...

 

img010

 

D'autres enfants se voient invincibles dans ce château fort, plein de couleurs. C'est un petit garçon de 4 ans 1/2 de MSM, atteint d'un gros retard de langage. Il m'a offert ce dessin pour sa dernière rééducation avant son déménagement.

 

img012

Posté par orth à 10:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2014

Le petit bout de la queue de l'hermine

J’aurais pu écrire « remake » en titre de cet article.

Cette fois, c’est Doris qui, tirée de sa lecture, d’un seul coup me dit :

« Oh, une fouine ! ». Je me lève d’un bond et doucement je regarde par la fenêtre… ma petite hermine est là, bondissante, se dressant sur ses pattes, courant en tous sens, prenant des risques… Attention mignonne, ici, il y a un chat, des chiens, un renard et quelques buses qui planent dans les cieux… Mais cette fois, je t’ai capturée, en rafales, espérant que parmi toutes ces prises il y en aura de belles.

Malheureusement, la vitre et le mouvement permanent de cette petite bête rendent la netteté difficile et j’espère en être pardonnée !

26 02 Hermine (2)_resized

26 02 Hermine (3)_resized

26 02 Hermine (13)_resized

26 02 Hermine (17)_resized

Posté par orth à 18:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2014

Rééducation champêtre

Fabien est concentré sur son travail, il s’agit de mettre le bon déterminant devant des noms inclus dans des phrases, tâche difficile pour un dyslexique-dysorthographique qui manque totalement de repères et qui doit continuellement réfléchir. Rien n’est acquis, tout est toujours à renégocier et tout est très vite oublié.

Soudain, son œil s’égare vers la fenêtre et il dit dans un cri :

« Oh, une souris ! »

C’est vrai que la fenêtre de mon bureau donne sur les prés et une souris dans un pré, c’est assez banal. Mais il poursuit :

« Oh, une bête blanche ! »

Cette fois, je réagis… Une souris blanche dans un pré, on n’a jamais vu ça. Je cherche des yeux un moment et enfin je découvre : une adorable hermine blanche au bout de la queue noire, joue avec une petite souris sous la fenêtre puis d’un coup, elle la prend dans sa gueule et court à son trou où elle s’enfile promptement. On a repéré sa demeure et on reprend le travail. Quelques secondes plus tard, Fabien, qui a de nouveau l’œil égaré, me dit : « La revoilà ! ». Oui mais juste au bord de son petit terrier où elle retourne en un éclair… Evidemment, ce gros pataud de Bentgee, le border-Collie de mon voisin se promène, sans doute attiré par quelque effluve sympathique. Il va, vient, renifle, tourne en rond puis s’en va plus loin, faute de pouvoir concrétiser son désir de dénicher la petite bestiole de ses rêves… L’hermine ne reparaîtra pas, elle restera cachée, tandis que la neige tombe à gros flocons qui fondent en touchant le sol. C’est le genre de rééducation qu’on aime même si elle est peu productive et par malchance, je n’avais pas d’appareil-photo sous la main.

Mais qui sait, peut-être arriverai-je à la photographier sous peu, patience et longueur de temps… ?

Posté par orth à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 février 2014

Histoires de poneys

Loup est une petite fille qui est en CE2.

Elle vit en pleine campagne, au milieu de ses chevaux, de ses chèvres qui donnent du bon lait et des fromages vraiment sympathiques.

Loup est très dyslexique mais elle ne manque pas de courage et a bien amélioré sa lecture.

L'orthographe est encore à revoir mais elle n'a pas hésité à m'apporter ses deux dessins légendés. Sans doute un peu isolée, elle rêve d'histoires de poneys comme toutes les petites filles de son âge. J'ai aimé les petits détails révélateurs de son âme et de son imaginaire... Jusqu'aux larmes du bébé poney qui appelle sa maman. 

img077 (Medium)

img078 (Medium)

 

Légendes

1er dessin:

"Tu n'as pas ton signe

Mais je l'ai, Grande Soeur

C'est faux

Stop"

 

2ème dessin:

"Je n'ai pas d'amis

Moi, je veux bien être ton ami

Moi aussi, je t'aime"

 

 

Posté par orth à 18:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


06 février 2014

Poignant

Aujourd'hui j'ai regardé une vidéo poignante, celle d'une femme atteinte de la maladie d'Alzheimer.

A l'heure où tant de personnes partagent ces souffrances, il est bon de les connaître afin d'apporter le maximum d'aide nécessaire

Je vous laisse regarder, mais je vous préviens, c'est parfois un peu dur!

Posté par orth à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juillet 2013

Quelques dessins

Pour terminer cette année scolaire, je propose quelques dessins d'un enfant de moyenne section de maternelle.

Il vient pour un trouble d'articulation portant sur les S/Z/CH/J et le remplacement du T par K.

A ce jour, nous allons faire la dernière rééducation.

Un des exercices consiste à répéter des phrases. Afin de rendre l'exercice moins fastidieux, nous décidons ensemble d'un mot puis d'une phrase contenant ce mot et l'enfant dessine en rapport avec la phrase. Ainsi, nous fabriquons un petit livre, qu'une fois terminé, il emportera chez lui. Sa maman pourra le coudre en son milieu.

Bonnes vacances à mes fidèles lecteurs!

img046__Medium_

img047__Medium_

img048__Medium_

Posté par orth à 15:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 juin 2013

La compréhension de la lecture

Juliette est une petite fille adorable de CE1.

Un petit visage fin, des cheveux longs, toute menue dans des vêtements parfois un peu grands,

Petite fille toute sage mais très dyslexique et qui progresse tout doucement. Ell a tendance à inverser des lettres et cherche à deviner les mots plus qu'à les lire. Alors, voilà ce que donne ce petit exercice qu'elle a du effectuer seule... Je vous avoue qu'on a bien ri toutes les deux!

Juliette (Medium)

Posté par orth à 08:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mars 2013

Non, je ne vous oublie pas avec un petit "mousse-tique"

Le "mousse-tique", juste un joli mot inventé par Annaëlle, petite fille dyslexique de CM1. J'ai adoré et recherché les jeux de mots qu'on pouvait faire avec les insectes. Il y en a sûrement beaucoup d'autres... A vous de chercher.

"Salut mon cousin, le mousse rond de la narine, tu t’es fait piquer depuis long taon par le mousse tique et tu deviens dengue. Eh mousse haillon, faut-il te retirer les vers du nez ?"

Ah, oui, je ne vous l'ai pas dit, j'ai quitté le Midi pour revenir dans la région lyonnaise, en montagne. J'ai donc rouvert un cabinet chez moi, dans ma maison et j'y vois un énorme avantage; je ne prends plus ma voiture!!!

Posté par orth à 19:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 décembre 2011

Anecdotes en attendant mieux

Mon métier d’orthophoniste me conduit à trouver des perles aussi bien en lecture qu’en écriture.

Voici une lecture typique d’un enfant dyslexique qui devine les mots, a des difficultés à les reconnaître et les découpe de façon aléatoire. Pourtant il a mis un sens à ce qu’il lisait :

« Emilie t’apportera tes devoirs » est devenu : « Emilie t’apportera du thé pour voir ». C’est sûr que boire du thé est plus jouissif que faire ses devoirs !

 

Un autre enfant, de cinq ans, a répondu à ma question pour savoir où était sa mère en ce moment. Celle-ci étant militaire est souvent absente, partie en mission. Il m’a répondu, en bredouillant car sa parole est difficilement compréhensible (problèmes d’articulation et de structure du langage) : Elle fait la guerre ! Il a dit ça comme s’il avait dit « elle fait les courses »  Je serais curieuse de savoir quelle est sa vision des choses et comment on lui a expliqué le métier de militaire.



 

Posté par orth à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]